Mardi 21 mars ou Jeudi 30 mars

Journées d'études

Image Affiche.jpg

Faire évoluer la loi sur la fin de vie ?

REGARD CROISE

 

De 13h30 à 16h30
Accueil à partir de 13h00

MARDI 21 MARS à MOLSHEIM

Maison des associations

Salle 6 - 7 route des loisirs

Sur inscription

INSCRIPTIONS MOLSHEIM

OU


JEUDI 30 MARS à STRASBOURG

Maison des associations, Strasbourg

Salle Herrade de Landsberg
1a Place des Orphelins


Sur inscription
INSCRIPTIONS STRASBOURG

 

Financement exceptionnel possible pour des temps d'auxiliaire de vie salariée, par l'association des IDEC des SSIAD du Bas-Rhin, dans la limite des fonds dédiés.
Renseignements au : 03 88 30 32 69

Avec la participation de :
- Marc BERTHEL,
Professeur émérite de gériatrie, créateur du master « Gérontologie : éthique et pratiques » et membre du Centre Européen d’Enseignement et de Recherche en Ethique,
Université de Strasbourg
- Michel HASSELMANN,
Ancien directeur du site d’appui alsacien de l’Espace de réflexion éthique Grand Est (EREGE), professeur émérite de réanimation médicale
- Patrick KARCHER,
Gériatre à l’hôpital de la Robertsau, Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
Directeur du site d’appui alsacien de l’Espace de réflexion éthique Grand Est (EREGE)
- Frédéric JEANNIN,
Psychologue clinicien au Pôle de gériatrie des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg
- Michaël ROQUART,
Juriste à la Direction des affaires juridiques de la Collectivité européenne d’Alsace
- Laure PESCH,
Coordinatrice du site d’appui alsacien de l’Espace de réflexion éthique Grand Est (EREGE)

Toutes les actualités :

Réflexion autour du port du masque en institutions médico-sociales

Document en PJ ou en  Version numérique

Réflexion pour les professionnels et des familles des Institutions médico-sociales.

Travail des Cellules de soutien éthique de l’Espace de Réflexion Éthique Grand-Est suite à deux saisines de juillet 2021

Par les sites d’appui alsacien et champardennais de l’EREGE

.

 

 

 

25/05/2021

Divers, Travaux

Capture aidant.PNG

Relation aidants professionnels de santé

Webinar sur les proches aidants, co-organisé par France Assos Santé Grand Est et l'EREGE 

Intervenants : Mireille Niclause Weibel, membre de France Assos Santé, Adeline Duchateau, gestionnaire de cas MAIA, Philippe Guillou, médecin généraliste.

Animation par Hélène Gebel, Coordinatrice régionale de l'EREGE

Enjeux éthiques soulevés par la vaccination contre la Covid-19 Opinion du 29 mars 2021

Cette opinion est issue du travail et des réflexions des ERER et du CCNE.

"La levée des contraintes pour les personnes vaccinées résidant en EHPAD, la vaccination des professionnels de santé et l’éventualité de l’instauration d’un « pass sanitaire » sont, un an après le début de la pandémie due au SARS-Cov-2, au coeur des débats. Tous ces sujets soulèvent des interrogations éthiques que le CCNE a souhaité aborder avec la Conférence nationale des espaces de réflexion éthique régionaux (CNERER), dont l’une des missions est de relayer les observations des espaces de réflexion éthique régionaux (ERER), au plus près du terrain. Ce travail est l’amorce d’une réflexion conjointe sur les enjeux éthiques des politiques de santé publique que les deux institutions ont le projet de mener dans les prochains mois." (extrait du communiqué de presse)

18/12/2020

Travaux

Avis Ehpad.jpg

Avis de l’EREGE sur les visites en EHPAD

A l’attention des directeurs.trices d’EHPAD
Texte préparé par la Cellule de soutien éthique lorraine.

Comme à l’occasion du premier confinement, la période actuelle continue à soulever de nombreuses questions éthiques, tout particulièrement en EHPAD. A ce titre, nous souhaitons par cet avis vous faire part de quelques éléments afin de vous accompagner dans votre réflexion.

Enjeux éthiques d’une politique vaccinale contre le SARS COV 2

Le ministre des solidarités et de la santé a saisi le 20 novembre 2020 le CCNE afin qu’il « contribue à la définition d’un cadre éthique sur la politique de vaccination, en particulier sur l’obligation de la vaccination contre la Covid-19, ainsi que sur les questions liées à la possibilité de […] choisir entre plusieurs types de vaccins. »

Dans son opinion , le CCNE rappelle que la réflexion éthique « doit respecter les principes qui fondent l’éthique médicale et les droits fondamentaux de toute personne, notamment l’égalité, l’équité, le respect des principes d’autonomie et de consentement, de bienveillance et de non-nuisance, le rapport entre bénéfice collectif et risque individuel, de justice pour déterminer les conditions d’accès ». Ces principes doivent s’appliquer en dépit du caractère exceptionnel de la pandémie, « car il faut absolument écarter l’idée qu’une « éthique d’exception » pourrait guider la réflexion ».

Cette Opinion du CCNE constitue une première réflexion sur les enjeux éthiques posés à très brève échéance par l’allocation des premiers vaccins.

16/11/2020

Divers, Travaux