Actualités

COVID 19 - Cellules de soutien éthique

Les Cellules de Soutien Ethique du Grand Est restent mobilisées pour répondre à vos saisines. Concrètement, n’hésitez pas à diffuser ce message à vos services afin qu’ils suivent les modalités suivantes :

- Remplir le formulaire en ci-contre

- Envoyer le formulaire à :

  • laure.pesch@unistra.fr pour l’Alsace
  • aandruchiw@chu-reims.fr  pour la Champagne-Ardenne
  • hgebel@unistra.fr  pour la Lorraine

En accord avec l'ancien Directeur général de l’ARS Grand Est, M. Christophe Lannelongue, l’EREGE a mis en place des cellules de soutien éthique sur les trois territoires que sont l’Alsace, la Champagne Ardenne et la Lorraine.

Ces Cellules de Soutien Ethique du Grand Est sont composées de personnes provenant de différents champs disciplinaires et reconnues pour leur implication dans la réflexion éthique. L’objectif de ces cellules est d’apporter un éclairage éthique sur les dilemmes et questionnements que vous (soignants, administrateurs…) rencontrent ou pourraient rencontrer à l’occasion de la prise en charge de patients ou résidents.

Voici la liste des membres de la Cellule de Soutien Ethique Champagne-Ardenne :

• Michel Abely, Pédiatre, Reims
• Amandine Andruchiw, Philosophe, Reims
• Norbert Bigeat, Pésident Ligue contre le cancer, Reims
• Thierry Brugeat, Coordonnateur des Soins, Reims
• Pierre Clavel, Néphrologue, Reims
• René Daval, Philosophe, Reims
• Olivier Debarge, Juriste, Reims
• Christophe De Champs de Saint Léger, Microbiologiste, Reims
• Alphée Dehours, Kinésithérapeute, Reims
• Béatrice Delépine, Biologiste de la Reproduction, Reims
• Martine Derzelle, Psychologue et Psychanalyste, Reims
• Thomas Dubois, Directeur Soli’act, (URIOPSS), Reims
• Hélène Ego, Interne en Pédiatrie, Reims
• Brigitte Frosio-Simon, Psychologue, Chaumont
• Anne Gilson, Juriste, Reims
• Jean Pierre Graftieaux, Anesthésiste-Réanimateur, Reims
• Emmanuel Koerner, Philosophe et Psychanalyste, Reims
• Michèle Latu, Directrice foyer adultes en situation de handicap
• Alain Leon, Anesthésiste-Réanimateur, Reims
• Alain Longuebray, Chirurgie, Reims
• Sarah Maquin, Psychologue, Reims
• Christian Minet, Directeur MAS, Cormontreuil
• Sahar Moussa-Badran, PU-PH en Odontologie, Reims
• Antoine Neuve-Eglise, Médecin et Spécialiste Soins Palliatifs, Reims
• Odile Noizet-Yverneau, Pédiatre et Spécialiste Soins Palliatifs, Reims
• Elisabeth Quignard, Gériatre et Spécialiste Soins Palliatifs, Troyes
• Véronique Reiter-Chenel, Anesthésiste-Réanimateur, Reims
• Patricia Schneider, Directrice adjointe, Charleville Mézières
• Kenza Smati, étudiante en DAEU-B à Reims

Enquête en cours 2021

Divers

Loupe.jpg

Observatoire des pratiques éthiques

Le site d’appui Champagne - Ardenne de l'Espace de Réflexion Éthique Grand-Est (EREGE) a vocation à susciter et à coordonner les initiatives en matière d'éthique sur notre territoire.

Afin de recenser les structures en charge de la réflexion éthique dans les établissements du Grand Est, et plus particulièrement sur notre territoire nous vous proposons de répondre à un questionnaire en ligne.

Vos réponses nous permettront de dresser un état des lieux en Champagne -Ardenne et de recueillir les attentes ou besoins éventuels de votre établissement en matière d’éthique.

Nous précisons que le rôle de l’EREGE n’est ni d’évaluer, ni de porter un jugement de valeur sur les pratiques des professionnels, mais, bien au contraire, de s’attacher à dresser un état des lieux objectif des réalités de terrain et ainsi de contribuer à l’amélioration des connaissances de tout un chacun.

Le remplissage du questionnaire est évalué à environ 10 à 15 minutes

Merci pour votre aide !
02/12/2020

Divers

Documents

Image Once a poney time.jpg

Théâtre-débat - La conférence improvisée

Université de Reims Champagne-Ardenne

51 rue Cognacq-Jay 51100 REIMS

Mercredi 2 décembre 2020 - 17 h 45 à 20 h - Amphi 6

 

Gratuit avec inscription

Inscription en ligne ou rfrancois@chu-reims.fr

2 décembre 2020 ** REPORTÉ**

Thème : Qu'est-ce que mourir ?

 

L'Espace de Réflexion Ethique Grand Est site champardennais vous propose 4 spectacles interactifs en Champagne-Ardenne avec la troupe d'improvisation des Once a poney time qui amorcera les questions (doute et certitude, tact dans le soin...) sur le ton de l'humour et du décalage.

Une fois sur scène, les comédiens vont plonger le spectateur au coeur des situations choisies... C'est là que l'impro démarre !

A la fin de chaque impro, avec un sérieux désopilant, les experts débriefent sur la situation improvisée et se servent de l'imaginaire pour ouvrir le débat.

Débat : D Martz - JP Graftieaux

Août 2021

Divers

giec web petit.jpeg

Quels liens entre santé et environnement (GIEC) ?

Le groupe 1 du Groupe d’experts Intergouvernemental sur l’Évolution du Climat (GIEC) vient de publier la première partie de son 6ème rapport, dont l’intégralité est prévue pour 2022.

Quels sont les liens entre santé, réchauffement climatique, et environnement ? Quels sont les enjeux de santé publique dans un contexte de changement climatique ? Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique sur notre santé et sur la biodiversité ? Comment adapter progressivement notre système de santé et notre rapport au monde à un réchauffement de l'évolution duquel on ne comprend pas encore véritablement toutes les intrications ? 

Plus personne n'ignore aujourd'hui que la santé humaine dépend de l'environnement, du climat et des conditions météorologiques. À la lecture du rapport du GIEC, les motifs d'inquiétude ne manquent pas. Les risques sanitaires sont multiples et encore mal évalués du fait de leur complexité :

  • Risques sanitaires liés à l’évolution de la ressource en eau et du risque d'inondation.
  • Prolifération d’espèces nuisibles à la santé humaine favorisée par le changement climatique.
  • Aggravation des conséquences sanitaires de la dégradation de la qualité de l’air en lien avec le changement climatique.
  • Etc.

De plus,  le changement climatique va venir accroitre les inégalités sociales de santé. En effet, le climat interviendra sur la santé publique différemment selon que l’on soit dans un pays riche ou un pays dit «  en développement ». A la lumière de la pandémie que nous traversons, nous constatons qu’au sein d’un même pays les inégalités sont criantes. Le virus ne touche pas tout le monde de la même manière, et les mesures prises contre le virus ont des conséquences qui, elles non plus, n’impactent pas tous les groupes de population de la même manière. Il en ira certainement de même avec les conséquences directes et indirectes du réchauffement climatique, par exemple, les canicules, qui seront de plus en plus nombreuses et ne tuent déjà pas de manière indifférenciée. Les plus âgés, les personnes seules, ceux qui ont un logement mal isolé, ceux qui vivent dans des grandes villes peu végétalisées, seront les plus vulnérables et, sans aucun doute, les plus touchés.

L’objectif n’est certes pas de verser dans un catastrophisme démesuré, mais il n’est pas non plus de se contenter d’un optimisme fier ou d’un déni qui confine à l’absurde. Car même si nous sommes encore grandement ignorants sur le sujet, nous ne pouvons ignorer les signaux d’alarme inquiétants qui s’empilent et s’accroissent. Si l’avenir ne se prévoit pas, en tout cas, il se prépare.

 

Comment ?

Nous ne sommes pas face à une fatalité d’ordre biologique, nous pouvons donc faire des choix en réfléchissant à des réponses en matière de santé, d’urbanisme, de société.

  • Approfondir les études sur la compréhension des effets du changement climatique sur la santé, ce qui est actuellement le volet le moins déployé et documenté des rapports du GIEC.
  • Approfondir l’étude des événements extrêmes (canicules, inondations, etc.) afin de guider les politiques publiques et de santé.
  • Compléter rapidement la formation des professionnels de santé sur les impacts du changement climatique sur la santé, par des cours sur les conséquences du changement climatique sur la santé des populations, sur la place de la promotion de la santé dans un contexte de changement climatique.
  • Etc.

« Nous sommes condamnés à vivre dans l’incertitude,

ce qui ne signifie pas que nous devions nous contenter de l’ignorance »

Robert KANDEL, climatologue

Amandine Andruchiw 12-08-2021

Jusqu'au 15 janvier 2022

Divers

DIU éthique nuage-de-mots.jpg

A vos inscriptions ! DIU Ethique en santé

Public concerné

S’adresse à tous les professionnels de la santé et du médicosocial intéressés par les aspects philosophiques, cliniques, bioéthiques et psycho-sociaux des problématiques éthiques qui émergent sur le terrain

Modalités d'inscription (avant le 15 janvier 2022)

Sélection sur dossier de candidature (CV et lettre de motivation) à adresser à :

aleon@chu-reims.fr  Directeur de l'EREGE

aandruchiw@chu-reims.fr   Coordonnatrice de l'EREGE

Le coût

varie selon votre situation et la possibilité de prise en charge.
Renseignements auprès de la FMC :

 

 

 

Aspects philosophiques, cliniques, bioéthiques et psycho-sociaux

Objectifs de l'enseignement

  • Connaître et décrire les aspects philosophiques et bioéthiques fondamentaux.
  • Mobiliser les fondements philosophiques dans sa démarche réflexive.
  • Identifier une situation relevant d’un questionnement éthique.
  • Mettre en œuvre une démarche éthique face à une situation complexe clinique ou psychosociale

Le DIU Ethique en santé

se déroule sur les Universités de Reims, Nancy et Strasbourg

5 séminaires de 2 jours répartis sur ces 3 villes et des séances d'e-learning

En savoir plus

30/09/2021

Conférence